Mon panier

Fermer

Les actus du mois d'octobre | L'écologie circulaire, un engagement pour faire mieux

Écrit par Rahila Rahimou A

• 

Posté le 12 octobre 2020

En ce mois d'octobre, les actualités sont collectives pour encourager les actions et engagements citoyens. Ainsi plusieurs marques et acteurs de la mode on fait part de leur engagement pour une mode plus respectueuse et responsable à travers la "Grande Campagne Nationale #RRR" lancée par Re_Fashion du 2 au 10 octobre.

" D'une même voix, nous nous inscrivons dans le mouvement Réparons, Réutilisons, Recyclons #RRR ". C'est l'objectif premier adressé aux professionnels de l'industrie après l'appel gouvernemental incitant au Devoir de vigilance de la Loi Pacte pour les maisons mères qui sont de facto responsables des actions et inactions de leur sous-traitants et fournisseurs. Le second objectif est d'engager les citoyens dans cette démarche afin que chacun de nous à son niveau on puisse agir en Réduisant - Réparant - Recyclons, après tout, ce sont les consommateurs et la demande qui confirme la tendance du marché n'est-ce pas ?. 

Les faits parlent d'eux-mêmes, lorsque les citoyens s'y mettent, Re_Fashion nous démontre des résultats on ne peut plus encourageant pour la planète : en France 248 547 tonnes de textiles et chaussures collectés en 2019, tout les points d'apport volontaire ou PAV confondus, 57,8% des textiles et chaussures seront revendus pour être réutilisées et 41,7% seront transformés pour être recyclés sachant que :

  1. Réparer : c'est un geste naturel que l'on a perdu en occident avec la facilité d'acquérir du neuf à un prix dérisoire, mais réparer un vêtement ou un accessoire est la meilleure manière de rallonger sa durée de vie. C'est pour cela que, notre rubrique du Blog CareForWear existe, pour te donner quelques astuces pour débutant (ou pas d'ailleurs) afin d'entretenir ta garde-robe et la rendre plus durable. L'idée est venue d'une simple suggestion, lors d'un event où j'avais un stand Maibujé, un mec m'a abordé demandant comment nettoyer et entretenir une chemise en tissus africain acquise au Ghana.
  2. Réutiliser : c'est peut-être le geste le plus moins immédiat à avoir, surtout lorsque l'on ne sait par ou commencer. Réutiliser des vieux vêtements peut être simple et même une partie de plaisir lorsque l'on customise ce dernier à son goût, en chinant dans des friperies (en ligne ou en magasin quand on apprécie l'odeur du vieux) de la seconde main, ou donnant à un proche et cela sera toujours un vrai plaisir que l'on fait (et gratuitement en plus). Aujourd'hui la revente (sur Vinted, Ebay ou même lors de vide dressing dans ta ville) est aussi une action de réutilisation qui permet à quelqu'un d'autre de réutiliser un vêtement déjà en circulation.
  3. Recycler : est un fait devenu de plus en plus part de notre quotidien, du tri des poubelles ménagères à la grosse sensibilisation aux bienfaits en ville comme à la campagne et à la NÉCESSITÉ de faire du recyclage une norme du quotidien.  Trier est donc la première étape avant de recycler les vêtements, chaussures et chaussettes dont les fibres peuvent être revalorisées quand le vêtement n'est pas vendable en Afrique où finissent 70% des collectes de vêtements occidentaux. On en parlait déjà dans notre article présentant Nafoore de Zeu P et le Vintage, avant-garde de la slow fashion ainsi que dans notre Saga en trois épisodes sur le Vintage en collaboration avec TheGoodGoogs.

le résultat positif de recycler, reutiliser et reparer pour une mode meilleure

Maibujé, comme les signataires de la campagne sur les réseaux sociaux avec le #RRR, veut s'engager et agir en rajoutant un dernier R pour Respecter. Mais au delà de la simple volonté, on veut agir concrètement. Le Respect pour nous c'est rajouter une dimension humaine à la responsabilité de chacun pour réparer nos erreurs (inconsciente ou pas). Le respect de la réalité du "Maker" pour reprendre le terme de nos ami.es de la Fashion Revolution, le respect de la faune et de la flore locale sur toute la chaîne de valeur et dans tous le processus de production à la commercialisation des produits ( toutes industries confondues, le cas échéant l'industrie textile) et enfin celui du consommateur.rice qui est celui qui a le pouvoir d'achat, de décision, d'action et de changer les choses.

Concrètement, pour nous il s'agit de parvenir à communiquer et à fédérer toutes nos parties prenantes (client.e.s, partenaires marques responsables, institutionnels et médias) autour de l'écologie circulaire, c'est à dire notre engagement pour la mode, le développement durable globale et l'Afrique. L'écologie circulaire est la vision matérialisée de notre cercle vertueux.  

modèle économique de maibujé cercle vertueux, écologie circulaire

Le cercle vertueux de Maibujé te met toi consomm'actrice au centre du système en t'impliquant fermement dans le processus de décision afin de mieux te satisfaire avec transparence et authenticité. Concrètement cela se manifeste en ayant un vrai impact sur notre relation commerciale avec les marques responsables en passant dès la prochaine collection (coming very much soon guys ;)) au système de précommande qui nous permet de garantir une justesse en terme de sélection et limiter les risques de stockage et invendus (merci Covid19 pour le wake up call hein 👀😉 ). Une autre action est de rendre notre offre mode plus complète, en proposant des produits neufs de marques responsables, de l'artisanat prouvant le savoir-faire et patrimoine culturel africain local et la seconde-main nous permettant d'encourager la consommation locale et responsable en France tout en diminuant les déchets textiles et la revente de seconde main en Afrique qui bloque le développement structurelle de l'industrie textile africaine. Cette offre mode complète sera prête avec notre nouveau siteweb, plus pratique en terme de navigation et expérience shopping (enfiiiiiin right ?, we know..) que l'on vous présentera dès la fin du mois d'octobre sur lequel on s'active beaucoup en ce moment. 

nous maibuje distributeur et porteur de projet, shema refashion 100% circulaire

L'écologie circulaire est représentée en partie dans ce schéma très complet de Re_Fashion sur lequel nous sommes à la fois Distributeur détaillant, RevendeurPorteur de projet et connecteur des autres acteurs. L'écologie circulaire est le meilleur moyen d'expliquer le besoin d'inverser les effets néfastes de la mondialisation et surconsommation capitaliste dans toutes les industries. L'écologie est un terme absolument inclusif car c'est un des seuls qui concerne tout le monde, toutes les géographies que l'on le reconnaisse ou pas. Ainsi mettre de la circularité est pour nous la solution pour mettre en même temps de la solidarité et de l'innovation technologique à nos actions écologiques. Acheter un maillot de bain éco-responsable (du design et matières à la production) en France permet de scolariser une jeune fille pendant un an en RDC tout en assurant un suivi technologique des impacts pour mesurer et adapter nos actions. On aura eu en chemin un impact positif en Afrique et en Europe, sur l'industrie textile et agricole, sur l'éducation et consommation responsable, en limitant les émissions carbones et avec une commercialisation en flux tendu et zéro déchet, c'est cela l'écologie circulaire de Maibujé. 

On vous développe le concept dans un prochain article et en attendant, vous en pensez quoi ? Discutons en commentaires les ami.e.s

Sincèrement et avec beaucoup d'ambition, Rahila et toute l'équipe Maibujé <3

Commentaires

0 Commentaires

Laisser un Commentaire