Mon panier

Fermer

Les actus du mois de Septembre | L'entreprise à mission et Maibujé

Écrit par Rahila Rahimou A

• 

Posté le 21 septembre 2020

La rentrée ... particulière disent certains et ils n'ont pas tord !

On est officiellement de retour après un break plus que nécessaire que l'on a pris durant tout le mois d'Août pour se ressourcer et aussi se recentrer sur la direction que l'on voulait donner à notre entreprise.

La pandémie est une véritable opportunité

Pour se poser les bonnes questions sur la légitimité de notre activité surtout lorsqu'elle est absolument basée sur les échanges internationaux. Maibujé est un connecteur entre l'Afrique et l'Europe, et même si les flux de marchandises ont été peu impacté par le confinement et autres restrictions de déplacement, nous humains avons besoin d'échanger autrement que par Whatsapp et/ou visioconférence pas vrai ?

Plus que jamais cela dit, on a ressentie un engouement pour notre concept et nos ambitions pour la mode, l'Afrique et l'écologie. Ceci d'abord en échangeant avec les ami.e.s que nous nous sommes fait lors de nos différents évènements de l'été engagé de Maibujé, mais aussi durant la période de recrutement des nouveaux collaborateurs, que l'on vous présentera en détail un peu plus tard. Voilà ce qui m'a conforté en tant que fondatrice et porteuse de ce projet ambition pour l'Industrie Textile, que ma vision était partagée et qu'elle fait écho à plusieurs. Ainsi, la rentrée pour nous Maibujé sera l'occasion de se présenter, et aller à la rencontre de toutes nos parties prenantes : consomm'actrices et notre  communauté, marques responsables, partenaires institutionnels pour concrétiser nos projets communs.

Cette "opportunité" qui nous a donc été offerte par la vie pour ralentir et se poser les bonnes questions est au final l'occasion de trouver ce fameux "Product/Market fit", c'est à dire, parvenir au bon modèle économique pour que nous et toutes nos parties prenantes soyons en symbiose en terme d'offre et de satisfaction de la demande. On l'avait compris déjà en début d'année, on en parlait justement dans nos intentions  de 2020partir du point de vue et de perception de toi consomm'actrice est la meilleure façon de trouver l'équilibre sachant que un de nos défis se situe dans la dé-construction de la perception collective erronée sur l'Afrique et l'écologie. C'est ainsi que l'on a adapté notre relation avec nos marques responsables en écoutant leurs défis et besoins pour exporter durablement en Europe. Par la même occasion, notre offre de produits répondra mieux aux souhaits de la cliente en passant au système de pré-commande pour le lancement des nouvelles collections qui, tous les trois mois nous permettrons de mettre l'accent sur une région précise du continent africain. Devinez où l'on vous emmène next.... petit indice ....Winter is coming, from the North 😉

Ainsi on a redéfinie ensemble la mission et raison d'être de Maibujé : redonner du sens à la consommation en Europe en y injectant transparence et de l'information en collaboration avec notre communauté d'actrices du changement ainsi que les marques africaines responsables. 

Maibujé ne sera pas une Entreprise à Mission

C'est la première décision que j'ai eu à prendre pour l'entreprise, alors que nous avions commencé les démarches depuis le mois de Janvier 2020. 
Une entreprise à mission se donne statutairement une finalité d'ordre social ou environnemental en plus du but lucratif. Basique : c'est clairement ce que l'on fait avant même la création de ce "statut" en Juin 2019 dans la Loi Pacte

Dans les faits, les choses ne sont pas si simples à vrai dire. Cela à été difficile mais aussi simple de comprendre que pour que le projet murisse dans les meilleures conditions les exigences en terme de formalités administratives, la quantité et le format des preuves d'impact et de la mission ne sont pas tenables pour une jeune pousse comme Maibujé. Au contraire cela est très limitant pour notre développement en France. Cette limite est aussi une vraie motivation pour apporter des preuves de nos impacts dès le début afin de rassurer nos parties prenantes au delà du cadre administrativo-légal du statut d'entreprise à mission. 

En 2023 nous modifierons nos statuts pour devenir officiellement une entreprise à mission et nous y arriverons ensemble ! 

Et toi, t'en penses quoi, ton avis est essentiel comme tu le vois, tu le partages avec nous en commentaire ?

En toute transparence et en attente d'autres perspectives sur la question, Rahila  après des échanges francs avec des marques responsables, un long brainstorming avec des collaborateurs de Showroomprivé qui ont eut la gentillesse de prendre du temps avec moi, et une mini intégration avec la team Maibujé (Jacqueline, Kadidiatou et Aswathi) durant l'EmpowHer Festival <3.

Commentaires

0 Commentaires

Laisser un Commentaire