Nettoyer un vêtement en wax #Careforwear n°4

 

Dans ce quatrième épisode de CareForWear, nous allons voir comment nettoyer le tissu wax, mais aussi comment l’entretenir pour qu’il dure plus longtemps. Ce tissu imprimé qui représente l’Afrique au yeux des Européens, est devenu un grand classique de la mode africaine. Décliné sous toutes les formes, du boubou au kimono en passant par le complet-veston, il arbore fièrement une partie de l’Histoire de l’Afrique. Fabriqué originairement avec une base de coton indien, il est teint à la cire, puis lavé de sa cire pour faire apparaître les motifs. il est à distinguer de ses cousins tissés comme le badiel ou le koba, ou bien teint comme le le batik ou le bazin. Voici donc notre tutoriel pour nettoyer ses vêtements en wax. 

 

chaussure wax africain 

 

Le wax, un tissu aux couleurs délicates


Le wax est d’abord un tissu délicat : il reste dans la catégorie “Fragile” dont il faut veiller à préserver les couleurs. Veillez à le laver une première fois seul ou avec des vêtements qui ne craignent pas une décoloration. Utilisez des lingettes anti décoloration dans la machine pour éviter de ruiner vos vêtements clairs. Evitez de le laisser dans l’eau ou sous la pluie à proximité de tissus blancs. Si c’est un wax destiné à être porté en extérieur, il est possible de le rendre imperméable avec un produit de type Nikwax, ou avec un bloc de cire spéciale tissu. La durabilité d’un wax dépendra de sa fabrication : soit en véritable coton et teint à la main, de fabrication industrielle, ou bien teint avec des colorants chimiques. Un wax de qualité résiste très bien au temps, ne déteint pas s’il a été protégé, et se plie aux exigences des lavages modernes. 

wax panafrica


Comment laver un vêtement en wax ? 

Le wax est un tissu chatoyant et coloré ; un wax véritable ne déteint pas, et ses couleurs sont de bonne tenue au recto comme au verso. Cependant, même si le tissu est de qualité exceptionnelle, il n’est pas recommandé de laver votre vêtement en wax à la machine. En effet, le tissu peut perdre de sa durabilité s’il est lavé trop violemment. C’est pour cela que nous conseillons un lavage à la main, dans de l’eau tiède savonneuse. 

  • Utilisez une bassine remplie d’eau tiède, ajoutez de la lessive spécialement conçue pour les tissus délicats, ou un peu de votre shampoing. 
  • Les lessives traditionnelles ou en poudre sont trop agressives pour le wax. 
  • Evitez également les lessives qui contiennent des agents blanchissants. 

Si vous voulez tout de même laver votre vêtement à la machine, vous pouvez le laver à moins de 30°C. Utilisez un programme pour Linge Délicat, avec un essorage faible. 

 



 

 

Comment enlever une tache sur un tissu wax ? 


Plusieurs types de tâche nécessitent différents entretiens. Tout d’abord, les tâches de boue ou de terre sont enlevées grâce à de l’eau additionnée de savon de Marseille. Vous pouvez également ajouter du vinaigre ménager si la trace persiste. S’il s’agit d’une tâche de sang,  commencez par diluer sous de l’eau bien froide. Ensuite, enlevez le surplus d’eau et imbiber la avec un mouchoir imbibé d’alcool à 70°C. Si c’est une tâche de vin sur le wax, frottez la tache avec un mouchoir imbibé d’eau tiède mélangée à du savon de Marseille, et d’un peu de jus de citron. Nettoyez ensuite à la main ou en machine avec un programme délicat. Pour repasser le wax, il est important d’utiliser une pattemouille pour le protéger de la chaleur.

 

 

 

 

Comment raviver les couleurs du wax ?


Un wax d’excellente qualité ne perd pas de sa couleur si on l’entretien bien. En revanche, certains tissus ont une moins bonne tenue lorsqu’on le passe sous l’eau. Certaines teintures perdent leurs couleurs, il faut alors utiliser des raviveurs de couleurs. Pour cela, il existe plusieurs méthodes : 

  • Avec du vinaigre blanc. Faites tremper pendant deux heures le tissu ou vêtement dans une bassine d’eau froide à laquelle on ajoute un verre de vinaigre d’alcool ménager, et un verre de gros sel de cuisine. Rincer et remettre à tremper à l’eau froide, éventuellement ajoutée de vinaigre si l’eau se colore à nouveau. Rincer avec de l’eau froide, puis lavez comme indiqué ci dessus. Renouveler autant que nécessaire
  • Avec du sel. Plonger le tissu dans la moitié de son poids de sel, additionné d’eau tiède. Laisser tremper une nuit en remuant de temps à autre, puis rincer à grande eau. 
  • Avec un fixateur de couleur du commerce. Utiliser un fixateur du commerce si la couleur ne tient pas après teinture. Il est vendu sous forme de sel, qu’on verse dans la machine à laver avant exécution du programme. 

Vous pouvez enfin faire tremper le tissu dans une solution d’eau chaude et de bicarbonate de soude, de sel fin ou de sulfate de magnésium (sel d’epsom) pour raviver les couleurs de votre vêtement en wax. 

  

Comment imperméabiliser un tissu wax ? 

La cire est originairement utilisée dans le tissu wax lors de sa fabrication. Elle permet d’imprimer des motifs et d’appliquer les couleurs de manière sélective sur le tissu. Ensuite, la cire est lavée et part, laissant un tissu en coton imprimé. C’est de ce procédé que provient son nom “wax”. Cependant, les propriétés exceptionnelles de la cire peuvent vous permettre d’imperméabiliser vos vêtements d’extérieur avec de la cire. Pour cela, il faut utiliser un bloc de cire pour tissu. Voici comment procéder pour cirer un tissu wax

  • Placer le vêtement bien à plat, avec éventuellement des pinces pour le tenir aux extrémités. 
  • Frottez le tissu doucement à petits gestes, en le pinçant avec l’autre main pour qu’il soit bien tendu. 
  • Formez une couche fine et régulière, en opérant des mouvements verticaux sur le tissu. Une couche très fine et très régulière aura plus de chance de tenir longtemps. Cirez l’envers du tissu de la même manière, toujours en veillant à l’uniformité de la répartition et à faire une couche fine de cire. 
  • Approchez ensuite une source de chaleur comme un séchoir à cheveux. Vous pouvez également utiliser un fer à repasser, en protégeant le fer de la cire avec un papier spécial cuisson. 

L’aspect du tissu va s’uniformiser, et laisser un aspect brillant à la surface du vêtement. Si le résultat n’est pas assez uniforme ou brillant, passez une deuxième couche de cire. Le tissu ainsi ciré est résistant aux intempéries et garde longtemps sa brillance. 




 

 

Origines du wax et la symbolique du tissu


La femme habillée en wax, qu’elle soit l’Ivoirienne de Yamoussoukro, la Malienne de Mopti, la Burkinabé de Koudougou ou la Togolaise de Kara, est une représentation typique de l’Afrique de l’Ouest. Le wax, ce tissu de l'Île de Java importé par les Hollandais il y a moins de deux siècles, est devenu typiquement africain aux yeux des occidentaux. Or, c’est surtout le symbole du regard blanc sur les populations noires, le symbole des projections post-coloniales et une “tradition inventée” que les Africains se sont appropriée. Vers 1830, les Hollandais amènent des tissus de l’île de Java en Asie du Sud-Ouest, car il voulaient développer l’industrie textile en Afrique. Des femmes togolaises de la Gold Coast (Ghana) ramènent ces tissus à Lomé, les revendent, et suscitent un engouement immédiat. Elles ont l’idée de donner des noms aux tissus; “Z’ongles de Madame Thérèse”, “valise de Rosa”, “pain beurré”, etc.  Le wax est donc un produit de l’histoire, et un symbole pour l’Afrique, entre expropriation et appropriation culturelle.

 





 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés