Mon panier

Fermer

Les 4R appliqués à la mode : RÉDUIRE RÉUTILISER RECYCLER ET REVALORISER

Écrit par Rahila Rahimou A

• 

Posté le 30 janvier 2020

Réduire, Réutiliser, Recycler, Revaloriser

Avec la collaboration MAIBUJÉ X ZEU P , nous annonçons notre premier pas vers les zéro déchet et l’économie circulaire dans la consommation et l’entretien de nos vêtements. 


Vintage, Seconde-main, Friperie, pour nous c'est surtout du STYLE, un ACHAT RESPONSABLE, et de l'UNIQUE. Dès lors, agir pour une mode responsable c'est inverser le train de la surconsommation partout et pour tous. 

 


 

C'est l'ambition derrière notre première collaboration, Recycler, Réduire, Réutiliser et Réparer. Pour que les vêtements aient une deuxième vie, et une belle !

Bienvenue dans la vibe qui collabore, Maibujé X Zeu P. 

Comme ils le disent si bien, Amen !

 

5 R pour une mode plus responsable

La règle des 5 R, telle que Béa Johnson l’a décrite dans son livre Zéro déchet (Transcontinental, 2014) définit le principe de la circularité dans nos mode de consommation fait écho à 5 “R” anglophones. En français, on parle plutôt de 4 R et 1 C pour : Refuser, Réduire, Réutiliser/Réparer, Recycler et Composter.


Refuser

C’est vraiment la base du zéro déchet. Refuser ce dont on n’a pas besoin. Que ce soit le courrier indésirable, la marchandise publicitaire, les emballages à usage unique ou les cadeaux inutiles. La liste peut être longue, mais elle dépend aussi de chacun d’entre nous. L’important c’est de nous questionner sur nos réels besoins et de refuser ce qui est superflu.

Réduire

Celui-ci se rapproche grandement du premier, mais en diffère un peu. Il y a plusieurs objets dont nous avons besoin, mais que nous avons tendance à surconsommer. Deux excellents exemples sont les vêtements et les appareils électroniques. Dans le monde d’aujourd’hui, nous devons nous habiller et nous avons souvent besoin d’un téléphone et d’un ordinateur pour travailler. Mais nos garde-robes dépassent généralement nos besoins et nous avons aussi tendance à démultiplier les appareils électroniques sans en avoir réellement d’utilité.

Réutiliser / Réparer

Réutiliser non seulement ce que nous avons déjà à la maison avant d’acheter, mais aussi réutiliser ce qui existe déjà sur le marché de l’occasion avant d’acheter neuf. Ça permet de valoriser les ressources qui existent déjà plutôt que de créer de la demande pour de nouvelles ressources. «Réutiliser» signifie aussi «réparer» : nos vêtements et nos appareils électroniques par exemple afin de prolonger leur durée de vie!

Recycler

Ce «R» est sans doute celui qu’on pense le mieux maîtriser, mais ce n’est pas toujours le cas. On a tendance à penser que recycler, c’est vraiment ce qu’on fait de mieux pour l’environnement. Pourtant, le mieux reste toujours de ne pas produire un déchet à la base. Puis, si ce dernier est produit et recyclable, la deuxième solution est bel et bien de le recycler adéquatement.

Composter

Le compost, ça concerne les matières organiques! De façon générale, ce sont les résidus alimentaires. Nous vous encourageons notamment à composter vos déchets alimentaires en adoptant les bons premiers gestes que l’on a appris notamment depuis notre incubation à la cité fertile de Pantin. L’équipe récupère la terre des travaux de la SNCF puis la (re)fertilisé avec du compost pour le futur potager

Côté mode, on travaille notamment avec la Réserve des arts, héberger dans le même complexe que la cité fertile pour trouver des solutions de re-valorisation des déchets liés à notre consommation de la mode : collecte de vêtements pour nos partenaires Emmaüs et partage des bonnes pratiques notamment via notre future service CareForWear.

C’est ainsi que notre collaboration avec Zeu P nous permet d’agir de façon concrète en se posant les bonnes questions sur notre façon de consommer en général. Lorsque l’on a besoin d’un nouveau manteau pour l’hiver, pratique, confortable mais également stylé, un premier pas vers la mode consciente serait de se tourner vers la seconde main pour réaliser un achat responsable. Le but c’est de commencer ! 

L’important avec les 5R, c’est d’appliquer le tout en ordre de priorité : du haut vers le bas.

Il est donc primordial de refuser et de réduire à la source avant de recycler. 

Chez Maibujé, on nous demande souvent comment nous agissons sur nos émissions carbones notamment lors de l'importation de nos produits qui viennent du continent Africain en Europe. Depuis 6 mois et parallèlement à ses autres sujets, Benjamin, notre chargé de mission RSE réfléchi sur le sujet pour trouver le moyen le plus efficace d'agir pour compenser nos émissions. C'est une réflexion longue mais nécessaire, en attendant d'apporter une solution sur mesure et innovante pour la planète, nous travaillons avec la Fondation Good Planète sur une compensation de nos émissions tout en réalisant de vrais impacts environnementale en Afrique et en Europe !

Stay tuned, on vous en dit plus au prochain épisode ;)

 

... et retrouvez toujours : 

Commentaires

0 Commentaires

Laisser un Commentaire